Rénovation énergétique : un ballon d’eau chaude solaire ou un ballon thermodynamique ?

La différence entre un ballon solaire et thermodynamique

Le chauffe-eau solaire et le ballon thermodynamique sont deux types de ballons d’eau chaude qui facilitent l’un comme l’autre la disponibilité de l’eau chaude dans les ménages. Donc, contrairement à un chauffe-eau instantané qui s’active et produit de l’eau chaude à la demande pour un usage immédiat, le ballon stocke de l’eau chaude. C’est pour cela qu’on l’appelle cumulus ou appareil à accumulation. Découvrons la différence fondamentale qui existe entre le ballon solaire et le ballon thermodynamique avant d’entreprendre vos travaux de rénovation énergétique.

Rénovation énergétique : le mode de fonctionnement du chauffe-eau et ses avantages

Le ballon d’eau chaude fonctionne sur la base de deux principes. Le tout premier principe est celui de l’accumulation qui lui permet de stocker de l’eau en quantité suffisante. Le second principe est celui de la stratification. En effet, dans le ballon d’eau chaude, l’eau chauffée est disponible dans la partie supérieure de l’appareil. Les strates en dessous sont composées de couches d’eaux tièdes et d’eaux froides qui prendront systématiquement la place de l’eau chaude vidée et utilisée par le ménage.

Le ballon d’eau chaude présente bien des avantages pratiques. L’un des tout premiers avantages du ballon d’eau chaude est sa capacité à stocker et à fournir de l’eau chaude de robinet à tout moment. Cette installation est équipée d’un thermostat qui facilite la régulation de la température de l’eau tel qu’il convient à chaque utilisateur. De plus, l’option de programmation permet aux utilisateurs de régler l’heure de chauffe du ballon d’eau. Il est, par exemple, possible de régler le chauffage du ballon d’eau à une ou deux heures avant votre retour de travail. Cela permet, notamment, de faire une économie d’énergie.

Rénovation énergétique : quelles sont les différentes tailles d’accumulateurs à installer?

La fréquence d’utilisation de l’eau chaude et le nombre de personnes desservies déterminent la taille du chauffe-eau à installer. Généralement, un ballon de 100 litres suffit largement pour couvrir les besoins d’un couple ou d’une seule personne. Le ballon d’eau chaude de 200 litres peut permettre de couvrir les besoins de 4 personnes. Pour une famille de plus de 4 personnes, le ballon d’eau chaude de 300 litres suffit amplement pour couvrir leurs besoins en eau chaude de bain et éventuellement de cuisine.

Le solaire et le thermodynamique : deux types de ballons d’eau chaude pour faire une rénovation énergétique

Il existe différents types de ballons d’eau dont les plus connus sont le chauffe-eau fonctionnant au gaz naturel et celui fonctionnant sur réseau électrique. Ces deux dispositions sont, en somme, un peu plus énergivores que les modèles de ballons solaire et thermodynamique. Par ailleurs, de nombreux ménages font, de plus en plus, le choix d’installer des ballons d’eau chaude solaire et des ballons d’eau chaude thermodynamique.

Les chauffe-eaux solaire pour réussir sa rénovation énergétique

Le chauffe-eau solaire est un accumulateur qui stocke de l’eau chaude produite de façon écologique. En effet, tirant profit de la technologie des panneaux photovoltaïques, les fabricants mettent, de plus en plus, sur le marché des chauffe-eaux directement reliés à des panneaux solaires. On distingue, notamment, le ballon solaire monobloc, le ballon d’eau chaude solaire avec une pompe et une régulation et enfin le ballon d’eau chaude solaire en thermosiphon.

Les chauffe-eaux thermodynamique pour réussir sa rénovation énergétique

Le chauffe-eau thermodynamique fonctionne grâce à un mécanisme un peu plus complexe qui relie au ballon d’eau chaude une pompe à chaleur. Le rôle de la pompe à chaleur consiste à capter les calories disponibles dans l’air ambiant. Ces calories forment essentiellement la chaleur que la pompe à chaleur transfère au niveau du ballon d’eau chaude. C’est grâce à ce processus que l’eau se trouvant dans le ballon d’eau se réchauffe. L’économie d’énergie qui en résulte dépasse de loin celle faite grâce aux traditionnels équipements de chauffage tel que le chauffage au fioul réalisable grâce à une chaudière au fioul.

C’est cette économie d’énergie qui justifie la mise en place par l’État d’aides et de subventions pour soutenir les ménages à faire face aux dépenses liées à l’installation d’un ballon d’eau chaude thermodynamique. En effet, les ménages très modestes qui le souhaitent peuvent adresser une demande d’aide à MaPrime Rénov’ pour bénéficier d’une prime renov.

Par ailleurs, dans le cadre des travaux de rénovation énergétique, les ménages qui préfèrent faire installer un système thermodynamique peuvent faire une demande de prime énergie. Il s’agit, notamment, de la prime coup de pouce. Toutefois, il faudra vous assurer de confier les travaux à un artisan RGE.

Conclusion

Il existe de nombreux moyens de faire baisser ses factures d’énergie en général. L’essentiel est d’accorder le montant des dépenses de rénovation énergétique aux objectifs de réduction des coûts à atteindre en prenant en considération l’amortissement.