Les travaux et avantages de la rénovation énergétique globale

La rénovation énergétique globale d’un logement

Le bien-être dans votre maison dépend de plusieurs paramètres et surtout des différentes installations. Pour vous assurer le confort pendant toutes les saisons et éviter une dépense énergétique en perpétuelle croissance, vous devez analyser les systèmes de rénovation énergétique globale de votre logement. Plusieurs travaux entrent dans le cadre d’une rénovation globale de votre maison. Ils concourent essentiellement à vous limiter le coût des factures et vous garantir une bonne performance thermique. Nous vous proposons dans cet article les informations à prendre en compte sur le sujet puisque depuis le 1 janvier 2021 un bonus de 7000 euros de rénovation globale est distribué par la prime rénov sous condition d’atteindre au moins 55% d’économies d’énergies sur le DPE.

Le processus de rénovation énergétique

Isolation dans le cadre d'une rénovation énergétique globale

Pour améliorer la performance thermique de votre logement et réduire considérablement la facture de chauffage, vous devez recourir aux différents travaux de rénovation énergétique. C’est un processus qui vous aide à réaliser ce qu’on appelle l’économie énergétique. Avant de passer aux travaux proprement dits, vous devez solliciter un expert de la performance énergétique. Il réalisera un audit énergétique qui vous permettra d’analyser les transferts d’énergie dans votre domicile et connaitre les ponts thermiques afin de les améliorer.

Les différentes opérations de rénovation énergétique

Pour une optimisation de la performance énergétique de votre maison, vous pouvez effectuer 4 différentes opérations. A savoir l’isolation, le chauffage, la régulation du chauffage et la ventilation.

En effet, une meilleur isolation permettra à un appareil de chauffage performant comme la pompe à chaleur d’être le plus efficient en terme d’économies d’énergie.

L’isolation, première étape pour une économie d’énergie

pertes de chaleur isolation

L’isolation représente une étape très capitale. C’est elle qui vous permet de renforcer l’enveloppe thermique de votre maison en limitant les pertes de chaleur. Vous réalisez une importante économie énergétique lors des travaux d’isolation. En effet, les déperditions énergétiques s’effectuent dans plusieurs zones de votre maison. Par exemple, 25 à 30 % de perte de chaleur passent par la toiture.

Vous devez donc isoler vos combles en priorité pour limiter les dégâts. Ensuite, veuillez isoler les murs parce que 25 % de déperditions énergétiques passent par eux. Vous pouvez choisir une isolation des murs par l’intérieur en posant un isolant directement contre la paroi. De même, vous pouvez opter pour la méthode par insufflation. Par ailleurs, l’isolation thermique par l’extérieur se réalise par un ravalement de façade. Elle consiste à poser un isolant sur les murs extérieurs. Si vous ne le savez pas, vous pouvez également isoler le sol de votre maison et les fenêtres afin d’augmenter la performance énergétique.

Le chauffage et la ventilation

Outre l’isolation thermique, vous pouvez travailler sur le chauffage et la ventilation pour éviter une dépense énergétique excessive. En ce qui concerne le chauffage, vous gagnerez à changer les vieux dispositifs. Ceci au profit des modernes qui restent moins polluants, moins gourmands et très écologiques. Nous vous recommandons de choisir un chauffage au fioul qui vous revient très moins cher avec des performances significatives.

Une chaudière au fioul ou à condensation vous aide à réaliser jusqu’à 20 % d’économie énergétique plus que les chaudières classiques. Vous pouvez opter pour elle aussi pour produire de l’eau chaude sanitaire. La pompe à chaleur (PAC) constitue un allié très favorable pour optimiser votre rénovation. Elle utilise des énergies renouvelables (eau, air, ou géothermie) pour générer de la chaleur à l’intérieur d’un logement. Pour contrôler ceci, veuillez installer des équipements de régulation de chauffage qui vous aident à réaliser 5 à 15 % d’économie sur votre facture de chauffage.

Quant à la ventilation, vous devez privilégier des systèmes et des appareils qui vous aident à renouveler l’air et profiter d’une régulation optimale. Cela vous évite de mettre à mal la performance thermique. Pour gagner le pari, veuillez opter pour une Ventilation mécanique contrôlée (VMC) qui propose deux systèmes à savoir : la VMC simple flux et la VMC double flux.

Les avantages d’une rénovation thermique

En plus des nombreux bénéfices qu’apportent les travaux de rénovation dans la limitation de vos dépenses énergétiques, l’État vous accompagne sur différents plans. En effet, vous pouvez bénéficier des primes mises en place lors de vos travaux de rénovation.

  • La prime coup de pouce désigne l’aide apportée par le ministère de la transition écologique et solidaire pour assister les particuliers afin de sortir des énergies fossiles à travers l’isolation de leur logement. Tous les ménages peuvent bénéficier de cette offre. Même si les montants de primes varient suivant les ressources de chaque foyer.
  • La prime rénov permet à tous les propriétaires et copropriétés de bénéficier des aides de l’État. Ceci, pour effectuer différents travaux de rénovation énergétique globale dans leurs logements.

La prime renov permet de financer les travaux d’isolation, de chauffage, de ventilation ou d’audit énergétique. D’une maison individuelle ou d’un appartement en habitat collectif à condition que vous remplissiez les critères d’éligibilité. Le montant est calculé en fonction des revenus du foyer et du gain écologique.